• Module de Recherche

Panneau

Permanences juridiques à la Bourse du Travail

  Les permanences juridiques se font sans rendez-vous. Le lundi de 8h45 à 12h...

NVO

Lien vers le site NVO         ...

Formation syndicale

    Vous trouverez le plan de formation 2022 ainsi que les fiches d'in...

Révision politiques publiques

La révision Générale des politiques Publiques (RGPP) est l'outil infernal mis en place par le gouvernement, encouragé par le patronat et mené par des cabinets privés,  pour détruire l'ensemble des fonctions publiques : hospitalière, territoriale, Etat. Comme cela a  déjà été engagé  dans d'autres  secteurs ayant des missions de services publics : la poste, l'énergie, les télécommunications, les transports etc.
 
Cela signifie la détérioration des services rendus au public, ouvrant ainsi la voie à la privatisation des activités les plus rentables.
 
Ce sont  plus de 200 000 postes qui sont appelés à disparaître. Pour la mise en œuvre de ce vaste plan social, un projet de loi dit de "mobilité" est proposé à l'Assemblée nationale.
 
La casse du service public n'est pas que l'affaire des fonctionnaires mais cela aura forcément des conséquences sur la vie des citoyens de ce pays.
Car les services publics garantissent l'égalité d'accès et de traitements aux usagers.
 
C'est garantir l'impartialité et la confidentialité.
 
C'est la raison pour laquelle l'Union Départementale CGT en fait un enjeu interprofessionnel et revendique des services publics efficaces, rénovés, de plein emploi statutaire, répondant aux besoins des usagers, en lien avec l‘emploi industriel,  évitant la désertification territoriale, la création d'un pôle public financier, une réforme de la fiscalité pour l'efficacité économique et de justice sociale.

Actualités dans les Espaces...

Dossiers

Nous avons 1100 invités et aucun membre en ligne

FacebookGoogle BookmarksRSS Feed