Signez les pétitions...
Panneau

Permanences juridiques à la Bourse du Travail

  Lundi, mercredi et vendredi  De 14h à 16h30 Sans rendez-vous D...

Union Départementale CGT

    Horaires  Du lundi au vendredi  Coordonnées B...

Formation syndicale

        Vous trouverez le plan de formation 2018 ainsi q...

Conseil Social et Économique

    Les outils de la mallette CGT      Fiche N°1...

Informations pour les saisonniers.

https://www.visale.fr/#!/

  • Visale garantit les loyers sur toute la durée du contrat de location, dans la limite de 36 mensualités impayées pour les logements du parc privé. Les bailleurs bénéficient en 2018 d’une garantie élargie pour louer encore plus sereinement leur logement.

  • Visale est accessible à tous les étudiants de 30 ans au plus, quelle que soit la nature du logement. Visale devient en 2018 le garant pour tous les étudiants qu’ils se logent auprès de bailleurs privés ou en résidences étudiantes.
  • Visale s’élargit aux salariés de plus de 30 ans du secteur agricole. Visale devient en 2018 le garant de tous les salariés relevant du régime social agricole qui disposeront d’une aide facilitant leur accès au logement et donc à l’emploi.
  • Et à partir de juin 2018, Visale s’étendra aussi à tous les salariés de plus de 30 ans en mutation professionnelle, y compris ceux en CDI confirmé.

Le tract

Le questionnaire

La CGT lance le premier site d'action pour l'égalité professionnelle

logo-egalite-femmes-hommes

C’est bien simple, en terme d’égalité professionnelle 60% des entreprises ne respectent pas la loi et seules 0,2% ont été sanctionnées. Face à ce constat alarmant, la CGT a créé egalite-professionnelle.cgt.fr. Le site permet notamment de vérifier si votre entreprise est dans la légalité et d’agir concrètement.

 

La loi impose en effet à toutes les entreprises d’au moins 50 salarié·e·s d’avoir un accord ou un plan d’action unilatéral de l’employeur sur l’égalité femmes/hommes. Cet accord ou ce plan d’action doit respecter plusieurs obligations. En l’absence de respect de ces dernières, l’entreprise peut être sanctionnée d’une amende pouvant atteindre 1 % de la masse salariale par l’inspection du travail (Direccte).

 

site-egalite-femmes-hommes

 

Dossiers

Nous avons 227 invités et aucun membre en ligne

FacebookGoogle BookmarksRSS Feed